mardi 8 avril 2008

neige made in avril

14 commentaires:

tiboSoulcié a dit…

on reconnait vachement bien ton cul, haha!

Lucile Gomez a dit…

tibo > Ah ouai ? C'est marrant pasque mon cul, lui, il te reconnait pas du tout ! Il pense même t'avoir jamais vu, huhu!

hk a dit…

marrant ton blog :)

Provisus a dit…

Mademoiselle est admirable…

Lucile Gomez a dit…

oui, bon, hem… "Maddemoiselle", c'est pas vraiment moi hun. J'ai le droit de lui dessiner les fesses comme je veux, si je veux. :)

tiboSoulcié a dit…

non non je le reconnais à l'odeur! Allez nique les communiss totalitariss! Bise.

Lucile Gomez a dit…

ah ? l'odeur ? C'est mon arme bactériologique contre les extremiss, les creviss, la poliss, le poil liss, le régliss…
bisous à toi tibal :)

wandrille a dit…

Il est évident que cette mademoiselle n'a rien à voir avec l'auteur qui est brune, grosse et moche, comme chacun sait.

sosof a dit…

ha bravo lucile tu fais des post racolleur!

Julien a dit…

soutien au Boycott des produtis Made in China! Acheté Français ou au plus Européen!

Nicolas a dit…

une petite variation sur le débat chine/jeux olympiques:
http://troudair.free.fr/reloaded/2008/04/leon-n1-har-la-chine.html

Lucile Gomez a dit…

nicolas > oui, il est bon de débattre et de controverser. Mais c'est un peu dommage que ce plaidoyer anti-haine soit aussi agressif, non ? :)
La théorie du "On" ne sait pas tout et du "On"nous manipule fait toujours son petit effet déstabilisant cela dit. Mais il est difficile pour le petit citoyen tout médiocre de se faire un avis, d'avoir l'impression de pouvoir influer sur le monde selon ses idéaux (grand soupir). Alors, il le fait souvent avec un peu de naïveté et de maladresse.
Mademoiselle est ici, bien avant l'indépendance du Tibet, surtout préoccupée par le respect des droits de l'homme en Chine. (Respect pour chinois, tibétains, communiss, capitaliss, tous en vrac) :). Pasque y'en a marre que ça passe tout le temps après les enjeux économiques zut et crotte séchée à la fin.

Loïc a dit…

tss, il paraîtrait même qu'il y aurait de la neige de contrefaçon "made in china"…

Nicolas a dit…

Ah oui, certes, il y a de quoi dire et râler dans le traitement de ce problème maintenant seulement.
Le fait que ce plaidoyer soit agressif et exagéré ne me dérange pas trop, je prends ce qu'il y a de bon à prendre, c'est à dire là juste un peu de profondeur dans le débat (qui en manquait cruellement à ce moment là).
Le truc c'est qu'il n'y a pas que les tibétains qui souffrent de la chine, comme tu dis, les chinois mais aussi par exemple (je crois), les ouigours (heum pour l'orthographe). Fin bref, de toute façon, la télé a changé de sujet, il ne reste que quelque vague sweat shirt "Free Tibet" dans le métro.

Moi je lui fais confiance au petit citoyen médiocre s'il a l'impression d'effectivement avoir des difficultés. Ca veut dire qu'il fait des efforts pour s'informer. Pour ce qui est de l'influence, il faut se calmer un peu s'il en veut une perceptible et, sinon, en votant, en consommant, en gueulant dans la rue ou juste à son pote qui dit une connerie, il en a une, d'influence.