jeudi 3 juillet 2008

connecting people

22 commentaires:

puyo a dit…

L'avantage à l'affaire, c'est qu'une fois le cerveau dévoré, il n'est plus besoin de se presser à la réflexion !

Provisus a dit…

Mademoiselle a le cœur à droite ?
Quelle déception…

DB a dit…

Il ne faut pas répondre Mademoiselle, c'est comme si tu ouvrais ta porte à un inconnu qui te veux (même involontairement) du mal.

clotka a dit…

Super bien illustré...
courage !

Didoune a dit…

Mmmh mais dis donc ça met en appétit tout ça ! Avec un peu de chance mademoiselle a aussi un coeur à gauche, comme tout le monde, quelle saura garder intact au prochain coup de téléphone ? Bon courage en tout cas

Léno a dit…

Ne pas répondre, ne pas écrire, ne pas lire et laisser faire le temps. Tu verras que si tu ne communique plus du tout avec lui ça ira vite mieux, tu retrouveras ta personnalité et tes envies.

J'aime tous tes dessins mais ceux là je les trouve nul. Il doit les regarder avec un plaisir pervers et toi ça ne t'aide pas. Regarde plutôt la chanson du dimanche, ça te prendra moins de temps et tu souriras :)

rachel a dit…

Toujours aussi bien ma ptite mamzelle , la forme et le fond... pour le reste .. hum ... En tout cas j'ai hâte d'être demain : soleil, dessin, montagne et gonzesses, en voilà un sacré topo pour te regonfler l'égo (et la libido?) mouahahahahahaah ;-)

Lucile Gomez a dit…

Oups ! J'ai mis le coeur à droite ! haha!

Bintz a dit…

Du peu que je t'ai croisé, ça fait mal au cœur de voir quelqu'un se mettre dans un état pareil.

Souvent, couper les ponts reste vraiment la meilleure solution, c'est peut être bateau mais au moins c'est efficace.

océane a dit…

ola!!
ça suffit maintenant, je vais leur casser la gueule moi à ces mecs qui mettent mes copines dans de tels états!!
STOP! FINITO! PRONTITO!
(je sais pas si on dit comme ça, pitet que j'invente)
bon, et pour parler de choses plus joyeuses, quand est-ce que tu viens nous voir???
et pis aussi, je veux absolument un exemplaire de ta bd que j'ai vu grandire!!!
multo motivation pour donner un bon coup de pied dans toute cette tambouille sanguinolante!
bisoussssssssss
o.

wandrille a dit…

Il t'as laissé ton coeur de gauche, c'est déjà un truc.

isacile a dit…

Moi je les aime tes dessins plus intimes c'est tellement ça!

Lucile Gomez a dit…

provisus, didoune et wandrille > oui,le coeur à droite c'est pas fait exprès (c'est l'effet miroir) :D

Tous les autres > merci de vos encouragements.
Et ne vous inquiétez pas, c'est de la bd, c'est pour exorciser. En vrai ce n'est pas si grave hein. Je pense avoir encore des bouts de cervelle et de coeur tout à fait intacts.

léno > tu exagères un peu quand même. :)

rachel > ouiiii ! vivement ce week end !

océane > merci meuf. T'inquiète pas. Pour cet été… mmm, en août, fin août oui. Mais il faut que je consulte mon compte en banque.

isacile > merci. J'ai un peu peur que ce soit trop pathos quand même. Je crois que je vais faire plus soft à présent :)

Tita a dit…

En tout cas, tu me fais beaucoup rire!

Jen a dit…

Qu'est-ce que vous dites, il est bien place le coeur!?!!!

Foxy a dit…

Danger! Danger! High Voltage!
Ne te laisse pas manipuler...

Ecoute donc un peu ton chat, il est plein de bon sens...

Lucile Gomez a dit…

jen > oui, j'ai pris 5 minutes pour remettre les images à l'endroit ;)

gargameli a dit…

ouaou t'es tres forte pour raconter des histoires, c'est toujours plein de poesie ert de doucuer, te lire quand je suis au taf c'est une pause douceur, un truc tout sucré dans la bouche c'est fou..les couleurs, les forrmes les mots caressent mes yeux, bravo bravo!!!!!

Myriam a dit…

Arrrgh! je le déteste!

comment ça c'est pas sûr que tu viennes? t'as pas acheté ton billet? comment ça?
me tarde de te voir et de boire une grosse pinte à la santé de tous ces psychopathes dont on arrête pas de tomber amoureuses sans faire exprès.
bises bises ma caille.

Lucile Gomez a dit…

gargameli > euh, oui, merci beaucoup… même si à vrai dire je pense que cette petite histoire ne se voulait pas si douce que ça…

myriam > on boirait une pinte à la santé de ceux qui nous font trinquer ?
Vivement qu'on se voit oui.

N./ a dit…

j'ai lu tout le blog, avec plaisir et sourires. Cette planche est une de mes préférées, ça sent le vécu sans détours mais aussi la distance de l'humour... très chouette!

Lau a dit…

Ah trop fort cette BD !
En passant je dis que j'adore ce que tu fais :)