dimanche 27 juillet 2008

réfléchir avant d'agir

À ceux qui (comme moi) travaillent en cette période estivale, à ceux qui (comme moi) travaillent même le dimanche, je souhaite d'être un jour réincarnés en chats.
Aux autres je souhaite de très bonnes vacances.
J'ai encore retrouvé un vieux strip de Mètre chat. Je crois bien que c'est le dernier cette fois.
Cliquer pour agrandir.

7 commentaires:

zoui a dit…

encore encore du mètre chat (sinon je m'ennuie à mon job d'été de djeuns' fauchée... Et après comment je fais pour acheter ta bd ???!)

Lovely Adolpha a dit…

J'allais dire c'est comme les mecs mais en fait nan, parceque ces messieurs ne se donnent même pas la peine de réfléchir avant de ne rien faire ...
tinlin !

Sanjuro a dit…

Adolpha > Missante! ;^)

Il est clair que la réincarnation en chat a ses attraits quand même :^)

Lucile Gomez a dit…

zoui > désolée, je n'en ai plus sous la main et n'ai malheureusement pas le temps d'en faire d'autres…

lovely adolpha > hahaha ! comme tu sharkles !

sanjuro > oui ? tu trouves aussi ? Seul problème : les croquettes. :-)

RV a dit…

AHH MAIS ne rien faire est un art (que je revendique) et je m'y connais ... ne fait pas rien qui veut... essayez voir un peu, l'ennui vous gagnerez vite (j'ai dû être chat avant..)
au fait, y'a un gros problème avec Belle Lurette et je ne comprends pas pourquoi personne ne s'en plaint :
la BD est TROP COURTE !!!! on en veut encore !! (même Anita adore ... manger la couverture)
.. à bientôt ..

Mariléti a dit…

Le chat n'est pas une réincarnation. Il EST le paradis sur Terre. Attention, je cause pas des griffus borgnes qui se battent à fond de poubelle pour pouvoir manger/copuler / dormir. Non je parle des coussins poilus de canapé comme le mien. Le bout de l'évolution c'est le chat, qui a réussi à dresser une autre espèce à travailler pour LE nourrir !

Lucile Gomez a dit…

rv > héhé ! Merci ! Il faut que je me metet au travail pour faire un autre album pour nourrir cette petite Anita. :-)

mariléti > ô comme tu as raison ! Les chats nous ont dressés ! nous sommes leurs humains de compagnie ! C'est d'une patte de fer dans un gant de velour qu'ils nous mènent à la baguette.